Home / Les dernières actualités / Terrorisme : les juifs fanatiques font jeter en prison la secrétaire allemande de 96 ans accusée d’avoir gazé 6 trilliards d’hébreux avec sa machine à écrire

Terrorisme : les juifs fanatiques font jeter en prison la secrétaire allemande de 96 ans accusée d’avoir gazé 6 trilliards d’hébreux avec sa machine à écrire

Captain Harlock
Démocratie Participative
01 octobre 2021

La beauté du peuple de Dieu

La femme de 96 ans persécutée par les juifs pour avoir tapé à la machine a été ignoblement jetée en prison. Terrorisée, elle avait quitté sa maison de retraite pour échapper aux tourments.

BFMTV :

L’accusée, âgée de 96 ans, s’était enfuie puis a été retrouvée quelques heures plus tard alors que s’ouvrait ce jeudi son procès pour complicité de meurtre dans plus de 10.000 cas.

Sa courte cavale a pris fin. Une ex-secrétaire d’un camp de concentration nazi aujourd’hui âgée de 96 ans a pris la fuite puis a été retrouvée quelques heures plus tard alors que s’ouvrait son procès ce jeudi en Allemagne. Elle a ensuite été placée en détention provisoire en début de soirée.

Compte tenu de sa cavale, le procès d’Irmgard Furchner est reporté, au 19 octobre, a expliqué le président du tribunal de cette ville du nord de l’Allemagne, Dominik Gross.

« L’accusée est en fuite (…) Un mandat d’arrêt a été émis », avait sobrement annoncé le président de la Cour près de vingt minutes après l’ouverture prévue de la première audience ce jeudi à Itzehoe, dans le nord de l’Allemagne, où elle doit répondre de complicité de meurtre dans plus de 10.000 cas.

Irmgard Furchner « a quitté son foyer (pour personnes âgées) ce matin. Elle a pris un taxi » pour rejoindre une station de métro de la périphérie d’Hambourg, a précisé Frederike Milhoffer.

Persécuter des vieillards sous les caméras est la forme la plus avancée des valeurs de la démocratie juive.

Nous avons de la chance de ne pas vivre en Chine.

Son avocat, Wolf Molkentin, était présent dans le prétoire mais il n’a fait aucune déclaration aux journalistes.

Cette fuite, qui selon Der Spiegel avait été annoncée par l’accusée dans une lettre adressée au président de la Cour, Dominik Gross, a suscité la consternation, notamment du président du Centre Simon-Wiesenthal qui traque les nazis encore en vie.

« Suffisamment en bonne santé pour fuir, suffisamment en bonne santé pour aller en prison! », a tweeté Efraim Zuroff.

Rappelez-vous bien de ces tortionnaires juifs.

Et quand ils tomberont prochainement de leur trône, n’oubliez pas de prendre les photos de leurs faciès stupéfaits pour la postérité.

Commentez l’article sur EELB.su