Home / Guerre raciale / Mont-de-Marsan : un clandestin guinéen « mineur » envoie 3 flics à l’hosto

Mont-de-Marsan : un clandestin guinéen « mineur » envoie 3 flics à l’hosto

Leutnant
Démocratie Participative
20 février 2020

La police française a été mise KO par un clandestin mineur de 38 ans.

20 Minutes :

Les policiers du commissariat de Mont-de-Marsan dans les Landes ne s’attendaient sûrement pas à cet accueil au moment de se rendre ce lundi à l’hôtel du département. Appelés pour des troubles causés par un mineur non accompagné d’origine guinéenne, ils décident d’opérer dans un premier temps un contrôle d’identité…

C’est à ce moment-là que les choses dégénèrent. Le jeune homme se rebelle, les trois policiers tentent alors de le menotter mais il se débat et finit par les blesser, rapporte Sud Ouest. L’un d’eux a utilisé son taser pour le maîtriser.

Deux policiers ont terminé leur journée à l’hôpital pour des blessures au coude et une épaule déboîtée. Le dernier souffre de douleurs au genou et s’est vu prescrire neuf jours d’incapacité de travail comme ses deux collègues.

Le mineur isolé qui attendait ce lundi-là de récupérer des papiers pour se faire hospitaliser selon son avocat devra répondre de ses actes le 18 mars devant un juge pour enfants.

Les hôpitaux français ont pour priorité de soigner les clandestins de Guinée et quand ils ont en marre d’attendre, ils tabassent des policiers.