Home / Les dernières actualités / Marine Le Pen se dit prête à « recourir à l’immigration » si le patronat « en a besoin »

Marine Le Pen se dit prête à « recourir à l’immigration » si le patronat « en a besoin »

Captain Harlock
Démocratie Participative
01 octobre 2021

NOUS AVONS BESOIN DE MIGRANTS !

TOUT DE SUITE !

VIIIIITE !

Le Figaro :

La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen n’exclut pas de recourir à l’immigration pour combler un manque de main d’œuvre urgent dans des secteurs clés, comme le subit actuellement le Royaume-Uni, a-t-elle indiqué mercredi 29 septembre près de Bordeaux.

«Je ne suis pas idéologue. (…) Donc, si demain, mon pays, la France, avait besoin de faire appel à de l’immigration, soit», a-t-elle répondu mercredi en conférence de presse à Mérignac, après avoir été interrogé sur ses choix, si, une fois élue présidente de la République, la France était confrontée à un manque d’œuvre similaire à celui que connaît actuellement le Royaume-Uni.

Pour un parti fondé sur un seul thème, l’arrêt de l’immigration, c’est tout de même une révolution copernicienne que de jurer d’ouvrir les frontières sur ordre du patronat.

Mais un tel revirement ne choque pas une femme si elle estime que c’est nécessaire à la préservation de son statut social. Quand Marine Le Pen dit « qu’elle n’est pas idéologue », c’est la même chose que lorsqu’une femme dit à un mec blanc qu’elle n’est pas raciste : elle lui signifie qu’elle se réserve une option avec des mâles de couleur si l’opportunité s’en présente.

Je ne sais pas si les gens auront compris pourquoi les femmes n’ont rien à faire en politique, encore plus à la tête d’un parti.

Probablement pas.

Commentez l’article sur EELB.su