Home / France / L’immonde sodomite Philippot coordonne la répression des manifestants avec la Préfecture de Police et le CRIF !

L’immonde sodomite Philippot coordonne la répression des manifestants avec la Préfecture de Police et le CRIF !

Captain Harlock
Démocratie Participative
15 août 2021

 

Les manifestations ont connu un ralentissement hier, passant officiellement de 250,000 à 210,000 selon le gouvernement mais en réalité de 500,000 la semaine dernière à 400,000 samedi 14 août.

Ce n’est pas très surprenant pour un weekend de l’Ascension.

Les Democrates étaient présents et ont encore une fois été géniaux. Leurs retours nous ont été très utiles, comme à chaque fois.

Cette baisse de mobilisation ne doit pas nous inquiéter outre mesure.

Les causes de la crise restent inchangées.

Dans deux semaines, ce sera la rentrée et l’essentiel de la population sera pleinement sous la pression des mesures de terreur sanitaire gouvernementales. Par ailleurs, le bétail sera informé en septembre de ce que la troisième dose de Pfizer est inévitable en raison de l’effondrement de son efficacité.

Ensuite viendra la vaccination obligatoire avec les mesures coercitives professionnelles qu’elle impliquera pour tous.

Enfin viendra la vaccination tous les trimestres.

Il faut être réaliste

Il est évident que manifester ne peut pas suffire. Manifester est important pour imposer un rapport de force physique dans la rue et casser le discours officiel des médias juifs, mais c’est insuffisant pour faire reculer le gouvernement bioterroriste qui mise sur la majorité des golems et leur force d’inertie.

Le régime a zombifié 45 millions de goyim en leur inoculant le poison de Bourla et ces goyim croient dur comme fer que dans deux mois leur « vie d’avant » sera pleinement de retour. Aucun fait avéré, aucune donnée scientifique, pas même l’inévitable échec de la vaccination à court terme ne leur fera cesser de croire que dans deux mois leur « vie d’avant » sera de retour. Même dans deux mois, quand la situation aura empiré, ils attendront le retour de leur « vie d’avant » dans les deux mois suivants.

Ces zombies sont bloqués sur deux mois, indéfiniment.

La seule chose qui peut éventuellement les faire bugger est un variant d’échappement immunitaire qui les tue à l’aveugle, tous âges confondus, avec un taux de létalité de 10%. Et encore, une grosse part de ces bovidés iront se précipiter sur leur huitième dose inutile de (((Pfizer))) dans l’espoir d’aller au restaurant en enjambant les cadavres.

Le principal problème de la démocratie, et sa principale qualité du point de vue juif, c’est que son carburant est la stupidité illimitée des masses.

Le problème Philippot

Là dessus survient un problème qui existe à l’état latent depuis le début : le sodomite gaulliste Philippot.

Nous savions tous que cet opportuniste exploitait le vide politique autour du putsch sanitaire global pour tenter un come back suite à son éviction du RN par Marine Le Pen.

Nous connaissons tous sa toxicité.

Aidé de son réseau d’homosexuels, dont son mignon visqueux Richermoz, c’est lui qui avait colonisé le RN avec son obsession europhobe aux relents crypto-gauchistes au point d’en faire une caricature de parti mélenchoniste gay friendly.

Nous savions tous cela mais jusqu’ici nous passions outre face à l’urgence représentée par l’instauration de la tyrannie sanitaire. Mais après cinq semaines de manifestations conséquentes, cette ignoble fiotte revient à son seul et unique programme : faire la promotion médiatique de son anus.

Et uniquement ça.

La semaine dernière, ses mercenaires noirs s’en étaient pris à des jeunes opposants français et à leur slogan contre le génocide gaulois – tout un symbole.

Cette semaine, les choses ont encore empiré.

Totalement inféodé aux juifs, l’immonde sodomite Philippot a donné des ordres à sa négraille pour agresser tous les manifestants dénonçant la terreur sanitaire orchestrée par les juifs.

Ces nègres étaient totalement déchaînés.

Ces mercenaires étaient sous les ordres d’un vieux dont le nez indique que c’est très probablement un juif.

Ce nez de youpin est accablant

L’opération était étroitement coordonnée avec la Préfecture de Police, notoirement contrôlée par les juifs.

Le négroïde à la tête de ces nègres pour le compte de Philippot est probablement le chainon manquant.

Jugez par vous-même.

Non, ce n’est pas un montage. C’est littéralement un homo erectus échappé d’un musée d’histoire naturelle.

Nous avons sous les yeux la même stratégie de domination parasitaire que celle utilisée par les juifs.

Une clique d’anus homosexuels met en coupe réglée un mouvement de révolte populaire pour s’en faire une rente de situation. Elle déploie des mercenaires négroïdes pour tenir en respect les Blancs qui seraient susceptibles de remettre en cause la sous-traitance que ces sodomites réalisent pour le compte des juifs avec des slogans réellement révolutionnaires.

Quelle différence existe-t-il entre des juifs qui encagent les Blancs comme du bétail à coups de vaccination et de vigiles noirs et des fiottes qui traitent les manifestants comme leur bétail personnel en le tenant en laisse par des vigiles noirs comme le fait le funeste Philippot ?

C’est la même chose.

Philippot dans son petit costume de sale pédé a transformé la manifestation parisienne en véritable nasse, sur le modèle de celle que montent habituellement les CRS. C’est pour cela que les flics se font rares autour du cortège : les nègres de Philippot y font déjà la police en étroite coordination avec la juiverie qui contrôle la Préfecture de Police.

Philippot le politicard gaulliste a donc subverti l’objet même de la manifestation parisienne pour le compte du système.

Avec ces gens qui viennent docilement écouter de la musique à la con en scandant sporadiquement « liberté » sous la garde de nègres pendant que Philippot parle sur BFM Drahi, rien ne peut plus bouger.

C’est sa petite sauterie hebdomadaire qu’il exploite férocement avec son mignon Richermoz pour se payer son poppers. En échange, il veille à réprimer les opposants pour le compte du pouvoir juif. Virtuellement, ce petit jeu d’invertis peut durer des mois.

Nous sommes maintenant en guerre ouverte avec cet agent des juifs qui triangule la manifestation parisienne pour le compte du pouvoir sanitaire.

Cette sale fiotte ne va pas s’en sortir aussi facilement. S’il croit qu’il peut commercer avec la juiverie organisée sans en subir les conséquences, il se trompe lourdement.

Les gens qui manifestent ne le font pas pour aller applaudir cette lope.

Ils n’accepteront pas de voir la révolte privatisée par cet infâme opportuniste vendu aux juifs.

Commentez l’article sur EELB.su