Home / Les dernières actualités / La télévision d’état chinoise souligne que l’impunité d’Israël est uniquement liée au fait que les USA sont contrôlés par les juifs

La télévision d’état chinoise souligne que l’impunité d’Israël est uniquement liée au fait que les USA sont contrôlés par les juifs

Captain Harlock
Démocratie Participative
19 mai 2021

Les Chinois ont parfaitement identifié qui contrôle le système occidental et ils expliquent désormais à leur population à quel ennemi ils font face.

Pendant ce temps-là dans les démocraties occidentales, les juifs font taire tous ceux qui dénoncent leurs actes.

The Jerusalem Post :

Israël est un proxy militaire des États-Unis, qui bénéficie du soutien américain en raison de l’influence de riches Juifs, a affirmé la chaîne d’information anglophone CGTN, affiliée au gouvernement chinois, dans une vidéo mise en ligne mardi.

Dans une vidéo intitulée « Pourquoi les États-Unis agissent-ils comme un bouclier diplomatique pour Israël ? », le présentateur Zheng Junfeng a lancé une version de la théorie, que l’on trouve dans Les Protocoles des Sages de Sion et d’autres traités antisémites, selon laquelle les Juifs contrôlent les politiques gouvernementales par des moyens infâmes.

« Une théorie »

Quand les juifs n’aiment pas que l’on parle de ce qu’ils font, ils parlent de « théorie antisémite ».

Vous pourriez énoncer toutes les actions subversives des juifs au jour le jour, sur la base de sources vérifiables, qu’ils répondraient en vous regardant droit dans les yeux, « des juifs, où ça ? ».

Le juif se moque des faits. Jamais le juif n’essaie de démontrer quoi que ce soit. Il ment effrontément. Par son aplomb et son agressivité, tout en se victimisant, le juif cherche à faire reculer le goy qui s’est finalement réveillé, lassé par les crimes de cet escroc.

C’est précisément là qu’il faut nommer le juif avec plus de véhémence encore.

La vidéo s’ouvre sur la colère de la Chine à l’égard des États-Unis, qui ont bloqué cette semaine une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU contre Israël, et sur la question de savoir pourquoi les présidents américains successifs ont soutenu Israël.

La vidéo est encore disponible sur le site officiel de la chaîne.

« Certaines personnes pensent que la politique pro-israélienne des États-Unis est imputable à l’influence des riches juifs américains et du lobby juif sur les responsables de la politique étrangère des États-Unis« , a déclaré M. Zheng.

Le présentateur de la CGTN a déclaré qu’il y avait « plus de cinq millions de Juifs aux États-Unis » et que 18 des 40 premières personnes figurant sur la liste des riches de Forbes étaient juives. En fait, il y a plus de sept millions de Juifs aux États-Unis, et huit des 40 personnes les plus riches de la liste Forbes sont juives, selon les chiffres du Jerusalem Post. En outre, la liste Forbes recense les milliardaires du monde entier, et pas seulement ceux des États-Unis. Cet écart peut être une tentative apparente de faire paraître l’influence juive encore plus disproportionnée, et donc malvenue.

« Les juifs dominent les secteurs de la finance, des médias et de l’Internet », ajoute Zheng. « Alors, ont-ils des lobbies puissants comme certains le disent ? Possiblement. »

Zheng a ensuite inversé sa théorie, et posé qu’Israël est une marionnette américaine.

« Les États-Unis ont utilisé Israël comme un instrument pour faire avancer leurs intérêts géopolitiques au Moyen-Orient depuis les années 1960 », a-t-il déclaré.

Le présentateur de la CGTN a décrit la guerre des Six Jours de 1967 comme suit : « L’État juif autoproclamé a vaincu le nationalisme arabe lors de la guerre de juin. Le nationalisme arabe est l’idée que le Moyen-Orient devrait exister pour les Arabes et non pour les colons juifs et les compagnies pétrolières américaines. Apparemment, les États-Unis n’ont pas aimé cette idée », a-t-il ajouté, « et Israël a rendu un grand service à Washington et aux intérêts pétroliers américains. Depuis lors, Israël est devenu une tête de pont américaine. »

Zheng a affirmé qu’Israël « a fonctionné comme un proxy américain lorsque [le] Pentagone était contraint par la loi américaine. »

Zheng n’a rien « inversé ».

Il explique seulement que la juiverie financière américaine pilote les mouvements de la colonie juive de Palestine. C’est pour cela qu’elle lui fournit pour des dizaines de milliards de dollars d’armements américain à cette organisation juive.

Aucun autre état ne bénéficie d’un tel arsenal et d’une telle impunité tout en organisant à la vue de toutes les nations une ségrégation aussi brutale que celle qui a cours en Palestine. Par comparaison, l’Afrique du Sud était incomparablement plus bienveillante avec les noirs durant l’apartheid.

C’est ce que Zheng explique en détaillant le contrôle total que les juifs exercent sur les Etats-Unis, notamment sur la finance, les médias et internet : si cette colonie juive bénéficie d’une telle impunité, c’est parce que la juiverie contrôle l’Amérique qui la protège et l’arme.

Mais comme je le disais, les juifs n’ont jamais l’intention de répondre aux accusations, même les plus évidentes.

Ils glissent entre vos doigts et recommencent à parler de « théories antisémites » tout en redoublant d’agressivité.

La vidéo a été tweetée par CGTN, qui compte 13,5 millions de followers sur Twitter. Cette chaîne appartient au média d’État chinois China Central Television, qui dépend du département de la propagande du Parti communiste chinois.

À la question de savoir si le gouvernement chinois soutient la théorie du complot antisémite promulguée par la vidéo, l’ambassade de Chine en Israël a répondu que « sur les tensions actuelles, il y a beaucoup de voix différentes dans les reportages des médias du monde entier. »

En effet.

Mais dans les démocraties occidentales, il n’y a qu’une seule voix : celle de Yahvé.

La position du gouvernement chinois est qu' »un cessez-le-feu et l’arrêt de la violence sont la tâche la plus urgente. La Chine condamne fermement la violence contre les civils, et nous demandons instamment aux parties au conflit de cesser immédiatement les actions militaires et les hostilités et d’arrêter les actions telles que les frappes aériennes, les offensives terrestres et les tirs de roquettes qui aggravent la situation. »

L’ambassade d’Israël en Chine a déclaré qu’elle était « consternée de voir un antisémitisme flagrant » sur les médias d’État chinois et que tout média diffusant ces idées devrait avoir honte.

L’audace éternelle de ces youtres.

L’idée de la vérité les répugne tant qu’ils la trouvent honteuse et s’empressent de menacer jusque chez elles des nations entières, petites ou grandes, pour leur interdire de dire cette vérité.

« Nous avons espéré que l’époque des théories du complot du type ‘les Juifs contrôlent le monde’ était révolue », a déclaré l’ambassade. « Les affirmations exprimées dans la vidéo sont racistes et dangereusesAffirmer que les Juifs, en tant que peuple, contrôlent d’autres gouvernements est scandaleux…. Nous sommes déçus de voir ce type de messages et nous demandons instamment à CGTN de retirer cette vidéo insultante qui diffuse des mensonges et du racisme.« 

Cette race maudite se livre à son jeu favori : jouer les victimes du « racisme » alors que ces juifs se livrent au même moment à l’élimination de civils sans aucune espèce de retenue sur la seule base de leur appartenance ethnique.

D’ailleurs, les phénotypes européens ne sont pas rares parmi les enfants qu’ils exécutent.

Pour les juifs, le nettoyage ethnique est un droit donné par Yahvé à la race juive.

C’est ce qu’ils expliquent aux Chinois.

Israël, l’État juif, n’est pas le résultat d’une conspiration, a déclaré l’ambassade, mais plutôt « comme une justice et un droit du peuple juif. »

Les États-Unis et d’autres pays soutiennent Israël dans le conflit actuel « parce qu’ils croient aussi qu’Israël a le droit de se protéger, comme n’importe quel pays du monde. Et non dans le cadre d’un stratagème antisémite tel qu’exprimé dans la vidéo », a tweeté l’ambassade.

Les Chinois répliquent à des mois de campagne hystérique en Occident en faveur du séparatisme musulman dans le Xinjiang. Ils ne veulent pas perdre de temps à tourner autour du pot et visent directement ceux qui sont derrière cette campagne : les juifs.

Si ces juifs continuent d’exciter la haine anti-chinoise autour du Xinjiang en faveur du djihad global, la Chine répondra en appuyant les arabes de Palestine contre la juiverie.

Cette perspective donne le vertige aux juifs.

Commentez l’article sur EELB.su